Conseils pour les salariés

Les conseils ci-dessous sont donnés à titre indicatif et n’ont pas été mis à jour depuis leur mise en ligne en Mars 2014. La lecture de ces conseils (généraux) ne remplace pas une consultation d’avocats. Si vous avez des doutes, consultez un  conseil, venez nous voir, ou consultez les sites internet suivants, qui sont mis à jour régulièrement et disposent d’information plus détaillée :

 

  1. Le contrat doit être lu attentivement. Il est essentiel. Il n'existe pas la même couverture législative et réglementaire qu'en France. La protection  est donc principalement contractuelle.
  2. Un contrat peut être conclu verbalement. Il peut être valide sans écrit, mais pour tout contrat conclu pour une durée d’un mois ou plus, votre employeur doit vous donner un «written statement of employment particulars» qui précisera entre autres votre salaire, vos congés, vos horaires de travail et la durée de préavis.
  3. La protection contre le licenciement en droit anglais est très différente du droit français. En bref, pendant les 2 premières années d’ancienneté, un licenciement -meme injuste (« unfair dismissal ») -  ne sera pas indemnisé (hors cas de discrimination sur l’un des motifs prévus par la loi, mais la preuve est difficile).
  4. Le préavis prévu par la loi en cas de licenciement est très court: 1 semaine si vous avez moins de deux ans d’ancienneté (puis 1 semaine par année d’ancienneté, jusqu'à 12 semaines). Mais votre contrat peut prévoir des durées plus longues.
  5. En Angleterre il existe un salaire minimum fixée par la loi (www.gov.uk/national-minimum-wage-rates). Assurez-vous que votre employeur le respecte.
  6. Les deux premiers jours d’un congé maladie, votre employeur n’est pas tenu de vous payer votre salaire. Vous pouvez recevoir la «statutory sick pay» sous certaines conditions (ou vérifiez votre contrat qui peut être plus généreux).
  7. Vous avez droit à 28 jours de congé payes par an (prorata si vous travaillez a temps partiel). Il n’y a que 8 jours fériés en Angleterre (1er janvier, vendredi saint, lundi de Pâques, premier et dernier lundi de Mai, dernier lundi d’aout, Noel et 26 décembre). Attention, les jours fériés ne s’ajoutent pas à vos 28 jours de conges payés, ils ont font partie (sauf si votre employeur est plus généreux et vous les donne en plus, mais il peut aussi décider de ne pas vous les payer).

Vos Donations

Nous avons besoin de votre support pour continuer notre service. Nous apprécions beaucoup une donation lors de votre visite.

Donations

Notre Addresse

  • Crypte de St Mary’s Church,
  • Upper Street, Islington, N1 2TX.

  • Suivre « Islington Legal Advice Center »
  • Metro: Angel (Northern Line)

Comment nous trouver


Merci d’apporter une photocopie des documents relatifs a votre question.

Nous n’offrons pas de consultations par telephone ou par email.